J’ai testé pour vous… le kayak

En famille ou entre amis, à seul ou à plusieurs, le kayak est un moyen simple de s’amuser et de se détendre pendant les vacances. Pour vous, je me suis prêté à cet exercice le long de la côte brestoise

De l’océan Atlantique au lac Léman en passant par les gorges du Tarn, il existe de nombreux endroits pour pratiquer le kayak. Et moi, le parisien pour qui cette activité était inconnue, j’ai délaissé mon ordinateur et ma caméra pour aller enfiler mon gilet de sauvetage et tester le kayak à l’occasion de l’un des vendredis des sports qui se déroule chaque semaine à Brest, sur la plage du Moulin-Blanc.

Mais, qu’est-ce que le kayak ? Un petit bateau en plastique, individuel ou collectif (2 ou 3 personnes ) qui se dirige à l’aide d’une « double » rame que l’on appelle une pagaie.

Le test du kayak

Une fois les gilets de sauvetage enfilés et les kayaks alignés au bord de l’eau, notre moniteur d’un jour nous donne quelques conseils et c’est parti. Un coup de pagaie à droite, un autre à gauche, le tout répété plusieurs fois et déjà, on commence à se détendre et à profiter du calme de la mer et de la légère brise matinale.

Ensuite, je me contente de suivre le moniteur qui nous initie aux manoeuvres de base. Tourner à droite et à gauche, s’arrêter et faire une marche arrière… Vient ensuite la petite course de vitesse. Le but était simple : partir pour aller faire le tour d’une bouée et revenir. Malgré mon niveau médiocre, j’ai tout de même réussi à me placer troisième sur quinze.

Si vous êtes entre copains et que vous voulez rendre votre activité plus drôle, vous pouvez tenter de faire chavirer le kayak de vos amis ou même, les éclabousser à l’aide de votre pagaie. Tout les moyens sont bons si vous voulez finir premier !

Martin ARENALES DEL CAMPO

Une réflexion sur “J’ai testé pour vous… le kayak

  1. Belle continuation à vous toutes et tous.
    En kayak, en paddle, sur la plage ou à l’auberge… je partage demain matin l’adresse du blog avec les amis lillois de l’ESJ.
    (Je ne leur donnerai en revanche pas mon score au test brestois…) hâte de lire et voir la suite de vos aventures.
    Abusez de l’air iodé, il fait tant de bien.
    Amitiés lillo-brestoises,

    Pierre Savary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *